Vous êtes ici : Accueil / ▼Actualités / Un ERC pour Catherine Guirkinger

Un ERC pour Catherine Guirkinger

Catherine Guirkinger, Professeur au sein du Centre de recherche en économie du développement (CRED) de l’Université de Namur, vient de recevoir un « ERC Starting grant », une bourse prestigieuse octroyée par le Conseil Européen de la recherche. Cette aide financière d’1,5 million d’euros permettra à Catherine Guirkinger et à son équipe de poursuivre le projet de recherche « African Women », qui se penche sur la situation des femmes en Afrique sub-saharienne. Par ailleurs, trois autres projets de recherche menés au sein de l’UNamur se voient également octroyés d’importants financements.

La recherche « African Women » menée au sein du CRED part d’un constat : la situation paradoxale des femmes en Afrique sub-saharienne. Paradoxale, parce que d’une part les taux de violence domestique ou de mortalité prématurée des femmes sont parmi les plus élevés du monde. D’autre part, parce que, les femmes ont davantage d’autonomie et sont plus présentes dans la vie économique et politique de leurs pays que dans bien des régions. « Dans ce contexte mon projet ERC vise à mieux comprendre les processus, les forces économiques et les contraintes qui expliquent les discriminations à l’égard des femmes dans la sous-région », explique Catherine Guirkinger.

Dans le projet « African Women », ces questions sont abordées à la fois sous un angle historique afin d'analyser les tendances à long terme de l’évolution du bien-être des femmes (et notamment le rôle de la colonisation) et dans une perspective contemporaine à l’aide d’une analyse fine de la répartition des ressources et des charges de travail dans les ménages au Burkina Faso.

L’enveloppe de 1,5 million d’euro permettra de financer, entre autre, deux post-docs, deux doctorants et une collecte de données de première main au Burkina Faso.

Trois autres projets financés

Trois autres projets de recherche menés à l’UNamur sont également financés de manière conséquente dans le cadre du programme-cadre H2020(2014-2020) de l'Union Européenne pour la recherche et l'innovation.

Le projet Canitest, porté par le Professeur Guy Cornélis et son équipe de l’Unité de Recherche en Biologie des Micro-organismes (URBM), obtient un ERC « Proof of Concept grant», le deuxième en Fédération Wallonie Bruxelles, d’un montant de 150.000 euros. Un montant qui permettra de financer l’étude de faisabilité d’un test visant à dépister les chiens porteurs des formes dangereuses pour l'homme de la bactérie C. canimorsus. 

Le projet Patrols (Physiologically Anchored Tools for Realistic Nanomaterial Hazard Assessment) en nanotechnologies porté par le Professeur Stéphane Lucas et le Docteur Jorge Mejia Mendoza, se voit financer d’un montant de 540.000 euros. L’objectif de ce projet est de développer des modèles réalistes destinés à évaluer les dangers des nanomatériaux. Il est mené avec une vingtaine de partenaires internationaux (Europe, Etats-Unis, Japon). L’UNamur, avec le Namur Nanosafety Centre et la Plateforme SIAM, contribuent principalement au développement de la nouvelle génération d’outils d’évaluation des nanomatériaux sur base des deux approches. D’une part, l’amélioration des bioassays in vitro et écotoxicologues déterminant la toxicité des nanomatériaux. D’autre part, le développement de modèles in silico pour la détermination de leur dosimétrie.

Enfin, près de 400.000 euros sont attribués au Professeur Anthony Cleve (faculté d’informatique) pour le projet Typhon - Polyglot and Hybrid Persistence Architectures for Big Data Analytics.  Ce projet H2020, d’un financement global de 4.5 millions d’euros, a pour objectif de développer une méthodologie et un support technologique innovant pour le stockage, l’analyse et le monitoring de très grands volumes de données hétérogènes. Le projet s’appuiera sur un consortium de recherche constitué de 5 partenaires académiques européens (Université de York, Université de L’Aquila, Edge Hill University,  CWI Amsterdam, Université de Namur) et de 6 partenaires industriels, parmi lesquels Volkswagen, GMV et Alpha Bank.

Contact : Catherine GUIRKINGER - +32 (0)81 72 48 70 - catherine.guirkinger@unamur.be