Vous êtes ici : Accueil / ▼Actualités / La Fondation contre le Cancer en visite à l'UNamur

La Fondation contre le Cancer en visite à l'UNamur

Didier Vander Steichel, le Directeur général de la Fondation contre le Cancer, était en visite à l’UNamur récemment. Objectif : mieux connaître l’expertise de nos chercheurs.

La Fondation contre le Cancer est un organisme de référence en Belgique dans la prévention et la sensibilisation dans le domaine de la lutte contre le cancer. Elle est également un acteur de financement important. Ainsi, en 2017, elle a déboursé 21 millions d’euros pour soutenir des projets de recherche. Ce 28 août, le Docteur Didier Vander Steichel, Directeur général de la Fondation, est venu rencontrer le recteur de l’UNamur, Yves Poullet, la vice-rectrice à la recherche Martine Raes ainsi que des chercheurs namurois actifs dans le domaine du cancer. Il était accompagné d'Alain Deneef, membre du comité du Fonds Namur Université. L’occasion de rappeler toute l’expertise que l’UNamur a développée via ses projets de recherche sur les cancers résistants (certains tentent de comprendre les mécanismes de résistance aux traitements, d’autres visent à développer de nouvelles thérapies). Certains cancers très fréquents se guérissent en effet difficilement, car ils résistent aux traitements conventionnels comme la chimiothérapie ou la radiothérapie. Le cancer du poumon, par exemple, est le deuxième cancer le plus fréquent chez l’homme et le troisième chez la femme. Malheureusement, il est aussi l’un des plus mortels. La recherche de thérapies plus efficaces et moins nocives pour les patients prend donc tout son sens. Plusieurs projets de recherche menés notamment au sein de l’Institut NARILIS (pour Namur Research Institute for Life Sciences) et de son Pôle Cancer ont été présentés à l’occasion de cette visite. La particularité de ces projets ? L’interdisciplinarité. NARILIS, à l’instar des autres Instituts de recherche de l’UNamur, croise des expertises issues de domaines divers (en l’occurrence : la biologie, la chimie ou encore la physique). C’est d’ailleurs cet « ADN » propre à l’UNamur qui a particulièrement enthousiasmé Didier Vander Steichel. L’originalité et la spécificité de l’Université de Namur ont été mises en avant. Elle est en effet la seule université belge à irradier des cellules avec des protons, une technique qui peut s’avérer très utile dans le traitement de certains cancers. Une rencontre très enrichissante, qui devrait aboutir à donner encore plus de visibilité aux recherches de l'UNamur sur les cancers et à de nouvelles collaborations dans un avenir proche.